C’est reparti, mais pour une dernière fois

La pause des fêtes de la SVM est terminée, et on enjambe les bancs de neige pour venir se dérouiller doigts et babines.

La première répétition est toujours pleine de fébrilité. On se retrouve tous après plus de deux mois sans se voir, nous découvrons les nouveaux visages pour la session, on prend connaissance du répertoir pour le prochain concert et on se sépare les partitions dans les sections.

Cette fois par contre, à cette fébrilité s’ajoute un certain pincement au coeur. Nous entreprenons la dernière saison sous la direction musicale d’Éric Levasseur, le fondateur même de la Symphonie des vents. Non seulement certains musiciens sont dans l’ensemble depuis ses premières années, mais plusieurs d’entre ont connu M. Levasseur comme membre du personnel enseignant alors qu’ils étaient élèves au programme de musique de l’école Joseph-François-Perrault. On parle donc d’une séparation d’une relation qui dure depuis leur tout début d’apprentissage de la musique.